UMMTO/ Les étudiants ferment le siège du rectorat.

 

Des centaines d'étudiants du département de sciences humaines et sociales de l'Université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou ont procédé, ce matin, à la fermeture du siège du rectorat pour protester contre le manque des bus universitaires et la qualité d’enseignants, d’équipements pédagogiques et de moyens de chauffage dans leur département. Et problèmes d'insécurité à l'intérieur de campus de Tamda ainsi que les insuffisances enregistrées au niveau des infrastructures pédagogiques de l'Université telles, l'absence de moyens de sonorisation dans les amphithéâtres, l'insuffisance de nombres de places notamment dans les salles de TD, manque de bus universitaire et l’absence des chauffages au niveau des blocs E et C.

Cette décision est prise par les représentants des étudiants, lors d'une assemblée générale tenue hier, le 02 décembre, 
et selon les étudiants, la seule voie qui reste afin d'arracher leurs droits légitimes et faire pression sur l'administration de la faculté pour une réelle prise en charge de leurs doléances.

Par ailleurs, les étudiants ont décidés de continuer cette grève enclenchée depuis plus de deux semaines,  au cas où aucune suite n'est donnée à leur requête.

« le recteur a reçu lui-même la plate-forme de revendications, mais sans suite», regrette un étudiant. «On a pas reçu aucune promesse. Et même L’administration fait la sourde oreille. On est en grève depuis 15 jours et personne ne nous écoute, La porte finira par être fermée et les étudiants menacent de reprendre avec des actions du genre jusqu’à satisfaction de leur revendications.» S'insurge un étudiant en sciences de l'information et de la communication.



Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31