Ouaguenoun/ Les promoteurs Ansej, Angem et Cnac protestent devant la recette des impôts.

 

Des certaines de promoteurs ont procédé, hier, à la fermeture, des locaux de la recette et de l'inspection des impôts de Tikoubaine, chef-lieu de la daïra de Ouaguenoun, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Tizi Ouzou.

Il s’agit en l’occurrence de promoteurs qui ont créé leurs entreprises dans le cadre des dispositifs de l'agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej), de la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac) et de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (Angem) qui se sont constitués en “Collectif solidarité promoteurs.

Les contestataires ont organisé une action de protestation durant la mâtiné, d'hier, le 12 décembre , devant le siège des recettes des impôts, pour “exiger la suppression des pénalités de retard et l’instauration d’un régime fiscal et parafiscal propre à la microentreprise" regrette un jeune promoteur.

Nous demandons " l'arrêt des poursuites judiciaires et le harcèlement des promoteurs en difficulté " déplorant ils.

"Nous exigeons des solutions afin d'assurer une pérennité des micro-entreprises et préserver l’avenir des centaines de milliers de promoteurs et après avons constatés la dégradation de notre situation socioéconomique des nous demandons essentiellement, la présence d’un système fiscal et régime de sécurité des plus répressifs, il a été décidé le gel de tous les remboursements bancaires et payements des impôts, selon eus les wilayas nous sont pas concernés de payement de ces taxes."

A noter, que le mouvement n’a pas connu le moindre débordement et les protestataires se sont dispersés dans le calme.

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31