Tizi-Ouzou/ Des centaines de milliers de manifestants dans la rue.

À l'instar de tous les quatre coins du pays, des milliers de citoyens, sont sortis dans les rues de la ville de Tizi-Ouzou, pour le quatrième vendredi, la mobilisation populaire rejetée le prolongement du 4ème mandat, et imposant le départ de ce système et pour un changement radical.

La foule immense est rassemblée devant le portail principal du campus universitaire de Hassnaoua. Les marcheurs ont scandé aussi, à gorge déployée, des slogans hostiles au pouvoir. «Y’en a marre de ce pouvoir, « Algérie libre et démocratique », « klitou elblad ya serakine ( voleurs, vous avez mangé le pays », « système dégage” ou encore l’incontournable « pouvoir assassin”

Les manifestants, des centaines de milliers, dont des femmes, des vieux et même des enfants. Les présents ont dépassé la placette du stade du 1er novembre alors que la foule rejoint l'itinéraire du centre-ville.

Les manifestants, défilaient avec les drapeaux algériens et amazighs criant à haute voix des slogans hostiles aux responsables de cette situation qui ont incarné le système depuis l’indépendance. le peuple veut la chute du régime).

Les milliers de marcheurs ont continué leur mouvement, jusqu'au carrefour Djurdjura, devant le Bâtiment Bleu sis en face du commissariat de police., crient “Ya Bouteflika, makache el-khamssa” scandaient certains, “Bouteflika dégage, FLN dégage” scandaient d’autres, “Echaâb la yourid Bouteflika oua Saïd” (le peuple ne veut ni Bouteflika ni Saïd).

Les participants à cette grandiose marche se sont dirigés vers l’ancienne mairie de Tizi-Ouzou. Les foules ont fait demi-tour pour se séparer dans le calme, sans enregistrer moindre incident.

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30