Ahcene Bedrani, chanteur « Je serai en tournée prochainement à la France »

Dans cet entretien, le chanteur compositeur Ahcene Bedrani, originaire du village Ikhelouien, de la commune   d'Ait Aissa Mimoun, et auteur de deux albums sur le marché, parle de sa carrière artistique comme il nous a confié aussi que son troisième album sortira prochainement.

Pouvez-vous nous parler de vos débuts dans la chanson ?

J'ai entamé ma carrière dans la production artistique, en 2001, notamment avec la sortie de premier opus intitulé " Idurar" composé de six chansons. Mon style est inspiré beaucoup pluis du folklore sentimental Kabyle. Je tiens à vous avouer qu’au début de ma carrière, je me suis beaucoup plus mis à une phase d’apprentissage comme tous les nouveaux chanteurs. D’ailleurs, j’animais des fêtes et soirées dans ma région.

Je me suis intéressé à la chanson dès mon jeune âge. Etant enfant, j’étais, d’ailleurs un admirateur de la radio. Cela m’a grandement permis de m’imprégner davantage des notions de la musique et du texte pour en faire des chansons et des airs. Je veux aussi vous dire que je suis influencé par le travail des artistes comme Karim Khelfaoui, Ali Ferhati, Moh Oubelaid et bien d’autres qui ont bercé mon enfance.

Parlez nous de votre deuxième album ?

Mon deuxième album est sorti, en 2015. Il est composé de huit chansons, dont des textes ayant trait à l’amour comme "Thouzyint", "Yegrad Lexeyal im" " walid Ghar woudem iw". Dans cet opus, j'ai pensé à faire des reprises.

Vous avez interprété l'une des chansons de célèbres du chanteur Moh Saïd Oublaid, pouvez-vous nous parler de cette reprise ?

C’est seulement en 2015, dans la chanson intitulée Ait Aissa Mimoun, j'ai rendu hommage à m'a région Natale que j’ai accompagnée de l'une des musiques du célèbre chanteur Kabyle, Moh Said Oublaid, dont "Ayithvir Siwdhassen Sellam i warch n tmourt iw". Ce travail a été très bien apprécié par ceux qui l’ont écouté. Ils ont aimé, d’ailleurs, les arrangements et l’habillage musical que j’ai apportés à ces reprises, J’essaye de chanter également sur la galère de la jeunesse. Les soucis quotidiens et l’espoir de cette frange de société.

La sortie de votre troisième album était annoncée pour le mois février dernier, peut-on connaitre le motif de ce retard ?

Oui, effectivement, beaucoup de gens me posent la même question dans la rue et même au téléphone mais, il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’une annulation. J’ai tout simplement estimé qu’il est nécessaire de me donner un peu plus de temps pour mettre sur le marché ce nouveau produit. J’ai reporté sa sortie en raison de la situation actuelle que vit notre pays. Par ailleurs, j’ai traité de plusieurs thèmes, dans mes albums aussi. Ces sujets sont principalement liés sur l’amour, dans toutes ses facettes. J’ai essayé de transmettre un message d’amour, pour notre patrie et pour nos parents.

Quels sont vos projets ?

J’ai un autre album qui sortira sur le marché dès la fin de l'année. Je veux aussi dire à mon public qu’il y aura aussi d’autres spectacles, dès que l’occasion se présente, durant ce mois du Ramadan. J'ai plusieurs galas à animer à Fréha, et à Tipasa ainsi qu’une soirée à la chaîne 2 durant ce mois de carême. Je vous informe également que j'ai une tournée prochainement avec mon ami Karim Khelfaoui, à la France et particulièrement à Lille, à Strasbourg et Paris.

Pouvez-vous nous parler des contraintes que rencontrent les artistes aujourd’hui ?

Il y a une régression terrible dans la production artistique, et ce, faute de moyens bien sûr. Les chanteurs sont toujours là mais il n’y a plus de subventions, il n’y a plus de prise en charge effective. On ne peut pas produire des chansons sans l'argent, et sans avoir des moyens, mais, une chose est sûre, je n’arrêterais jamais mes efforts et mes sacrifices pour aller de l’avant.

Un mot pour conclure…

Pour conclure, je tiens, en premier lieu, à vous remercier au même titre que toute l’équipe du Jeune observateur, de m’avoir reçu chaleureusement. Je salue mon public et tous ceux qui m’admirent. J’espère que ce nouvel album soit à la hauteur de leurs attentes..


            Entretien réalisé par Djaffar Chenane

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31